Search - Minitek Discussions
Search - EasyDiscuss
Search - Ignite Gallery
Search - Categories
Search - Contacts
Search - Content
Search - News Feeds
Search - Web Links
Search - Tags
Search - Easy Blog
Liège, une merveille à découvrir

Dans l'ombre de Bruxelles ou Bruges, Liège rassemble pourtant tous les éléments d'un court voyage idéal. Ses lieux secrets, son célèbre marché, son éternelle course cycliste et son étonnante gastronomie font de la Cité Ardente l'un des joyaux de Belgique. 

La cité ardente. Albert Ier, alors prince, ne mâcha pas ses mots lorsqu’il fallut décrire Liège lors de l’exposition internationale, en 1905. Dans un discours enflammé, sa Majesté voyait en cette merveille wallonne un véritable symbole du dynamisme belge. Le futur roi ne le savait pas encore mais ses paroles ont visé juste un siècle plus tard.

Saint-Lambert et Marché de la Batte, symboles du dynamisme liégeois

 Place Saint Lambert

La Place Saint-Lambert. C’est d’ici que, le 23 avril, part un peloton de cyclistes à l’assaut d’un périple nommé « Liège-Bastogne-Liège ». Une course mythique qui participe à l’identité d’une ville surprenante à plus d’un titre. Cette année, le vainqueur néerlandais Wout Poels a même dû braver les flocons pour lever les bras au ciel ! Rassurez-vous, nul besoin d’être un grand fan de vélo pour apprécier les surprises cachées de la cité ardente.

Gaufres liège

Le marché dominical de la Batte est l’un des plus célèbres d’Europe et le plus ancien du pays. 4 à 5 millions de personnes longent la Meuse pour y acheter vêtements, nourriture, œuvres d’art, fleurs voire même des animaux ! Le meilleur moyen d’en profiter reste de se fondre dans cette foule où vous entendrez parler français, flamand, italien, espagnol ou arabe. À chaque pas, c’est le musée de l’odeur ! Du poulet à la friture, du poisson au fromage, des fleurs aux animaux de la ferme. Avis aux claustrophobes ou autres hypocondriaques, inutile de s’y aventurer. Pour les autres, baladez-vous, observez, arrêtez-vous pour prendre un sorbet de frites, dégustez-le sur le quai et appréciez le moment.

Nourriture batte

Osez monter la montagne de Bueren !

Montagne bueren

Paraît-il qu’on se trouve dans le Plat pays ? Ce n’est pas vraiment une impression de plat que nous laisse la montagne de Bueren. En bas de ce monstre de 374 marches offrant l’un des plus beaux spots de Liège, vous vous souvenez du sympathique ascenseur que vous empruntez pour monter 4 étages. Mais aussi des frites que vous venez d’avaler au marché de la Batte...

Après une dizaine de minutes de marche (d’escalade) intense, un banc se tient devant vous. Asseyez-vous, reprenez votre souffle et admirez Liège d’en haut. Vos jambes vous en veulent mais ça en vaut la peine.

La Curtius, bière à la liégeoise 

Curtius

Comme on dit, après l’effort... Et le réconfort a un nom : la Curtius. Une bière liégeoise blonde succulente que vous trouverez au pied de la montagne dans une brasserie d’apparence rustique. Née du mariage entre l’orge et le Froment de la Hesbaye, la Curtius a été médaillée d’Or au Mondiale de la Bière en 2015. Si vous préférez les cocktails, reprenez votre route vers la place du marché et arrêtez-vous à l’A Pilori où les serveurs peuvent vous improviser des Irish Coffee ou autres Spanish Coffee ! Si vous raffolez des gaufres, allez rendre visite à « Une gaufrette Saperlipopette ». Ce sont les plus réputées de la ville.

Wine not

Après un apéro dûment mérité, je vous conseille le branché Wine Not. Outre son savoureux jeu de mot, leurs plats sont délicieux. Entouré de bouchons de liège, qui on le rappelle n’ont rien à voir avec la ville, vous pourrez déguster leurs fabuleux Spare Ribs ou opter pour des tapas, le tout à bas coût. Comme le suggère son nom, les vins proposés sont excellents. Place des Carmes, les possibilités de satisfaire son estomac ne manquent pas.

Jalhay et son lac de la Gileppe à découvrir

Belvédère

Guère besoin d’être un baroudeur ou un sprinter pour savoir qu’il ne faut pas rester la tête dans le guidon. Autrement dit, regardez autour de vous. Et autour de Liège, les routes se révèlent toutes aussi belles et diverses que sa capitale.

Restaurant gileppe

À trois quarts d’heure de la cité ardente, arrêtez-vous à l’Hostellerie Au Vieux Hêtre, dans la petite ville de Jalhay. Cela ne saute pas aux yeux mais ce lieu authentique a accueilli bien des célébrités grâce à sa proximité avec le circuit de Formule 1 de Spa. Michael Schumacher, Johnny Halliday, Yannick Noah ou encore Cabu y ont posé leurs valises ! Bon, pour ma part, je suis tomber sur le même lit que Serge Lama... Mais qui sait, vous serez peut-être chanceux ! Puis ça fait quelque chose à raconter lors de vos interminables repas de famille.

Croquettes liege

Non loin de là, foncez vers le fabuleux lac de la Gileppe du haut de son belvédère. Un joyau aquatique situé en haute Ardennes. Pour les plus sportifs d’entre vous, une randonnée de près de 14 kilomètres vous permettra de savourer chaque instant offert par ce précieux Gileppe. Au bout de votre périple se plante une autre surprise, la Tour du lac de Gileppe et son restaurant panoramique à 77 mètres. Halte aux préjugés, non seulement, ce restaurant est bon et vous vous régalerez dans une fourchette de 25-30 €. Demandez une table avec vue sur le lac et profitez de la vie tout en dégustant leurs sublimes croquettes ! Bien entendu, pas besoin de marcher 3 heures pour un tel happy end! Garez-vous à côté de la tour, prenez l’ascenseur et votre estomac vous en saura gré.

Danse avec les loups de Limbourg

Loup

Et si l’on terminait ce séjour avec un peu de douceur. Ce n’est pourtant pas une caractéristique propre à cet animal honni par l’homme depuis des siècles. À quelques encablures de la frontière néerlandaise, à Limbourg, « Wolf Conservation Association » prend soin d’une dizaine de loups au sein de sa ferme « La Moutarde ». Monsieur Lambert, alias « Papy Loup », et son épouse Danièle vous permettent d’en approcher quelques uns de près ou de loin tout en respectant les règles de sécurité nécessaires. Hannah, Piotr et leurs ami(e)s lupus, recueillis par des particuliers et traînant derrière eux un passé souvent douloureux, vous offriront un tout autre point de vue de leur espèce. L’expérience mérite d’être vécue. Et, croyez-moi, c’est peut-être la meilleure manière de conclure un week-end en terres liégeoises...

 

Commentaires (0)

There are no comments posted here yet

Ajouter vos commentaires

Posting comment as a guest. Sign up or login to your account.
Pièces jointes (0 / 3)
Share Your Location
Tapez le texte présenté dans l'image ci-dessous. Pas clair?

Nos journalistes

Newsletter

Au sujet de La Factory

La Factory est l'un des plus anciens webzines de la planète avec nombre de refondations au fil des années. La partie "journal' est réalisée par des ami-associés-journalistes qui se partageront les bénéfices. Vous êtes les bienvenus pour nous rejoindre, quelle que soit votre spécialité. Notre second projet ? changer le monde. La plateforme de blog, dépourvue de publicité et strictement à but non lucratif doit regrouper des milliers de bloggeurs exclusivement de gauche progressiste, du monde entier et dans toutes les langues.