Search - Minitek Discussions
Search - EasyDiscuss
Search - Ignite Gallery
Search - Categories
Search - Contacts
Search - Content
Search - News Feeds
Search - Web Links
Search - Tags
Search - Easy Blog

S'il nous était imposé de choisir un seul événement éclatant de l'année qui s'achève, plus d'un dirait que ce fut la victoire  de Donad Trump à la course pour la maison blanche. Rarement une élection aura suscité autant de controverses dans un État démocratique.

 Dans trois jours, il en sera fini de 2016,  une année particulièrement mouvementée pour l'échiquier géopolitique mondial. Il serait impossible de revenir en un seul article sur tous les faits médiatisés ayant forcé l'attention des lecteurs, téléspectateurs et internautes.

 

Brexit   -   Union Européenne   -   Italie   -   Dilma Roussef   -   Boko Haram   -   État Islamique

En Europe, le Brexit confisqua l'attention du monde pendant des semaines, secouant l'Union Européenne dans ses fondements. Le démantèlement de la Jungle de Calais fut aussi largement commenté par la presse, suscitant de vives passions à travers le monde. L'Italie se défaisant de Matteo Renzi et la destitution de Dilma Roussef au Brésil eurent leurs places d'honneur dans les débats.

L'Afrique intéressa les médias grâce à la libération de quelques étudiantes de CHibok enlévées par Boko Haram en 2014. Le groupe terroriste désormais tristement célèbre aura forcé les médias du monde à s’intéresser à l’actualité africaine écrite en lettres de sang par les nombreux dégâts qu'il cause sur son passage. Boko Haram est affilié à L'État islamique et ce dernier aura été le cauchemar de l'Europe cette année encore avec une succession d'attaques terroristes éclatantes à Bruxelles, Nice, Berlin.

Pauvreté   -   Crise migratoire   -   Méditerranée   -   Syrie   -   Panamas Papers

Sur le plan économique, la pauvreté n'a pas reculé d'un pas, forçant des centaines de milliers de migrants partis d'Afrique et d'Europe de l'Est à chercher refuge en Europe de l'Ouest par vagues de ce qui restera dans l'histoire comme la plus grande crise migratoire vécue depuis les guerres mondiales. Ces déplacés économiques, dont de nombreux périrent noyés dans la Méditerranée, faisaient un avec des milliers de fuyards s'échappant de l’Orient en guerre, notamment de la Syrie et de l'Irak. Beaucoup se heurtèrent à des murs érigés en hâte à l’intérieur de l'espace Schengen par certains pays décidés à protéger leurs frontières nationales, remettant en question l'une des raisons d'être de l'Union.

Les riches se sont enrichis encore plus, les Panamas Papers se chargèrent de nous révéler comment ils planquent leur argent.

David Bowie   -   Papa Wemba   -   Prince   -   Mohammed Ali   -   George Michael   -   Facebook   -   Brad Pitt

Au milieu de toutes ces catastrophes, David Bowie tira la révérence à la vie en janvier. Il fut suivi quelques mois plus tard par Prince, Papa Wemba...Mohammed Ali, et depuis Noël, le monde pleure George Michael.

Sur les réseaux sociaux, Facebook décida de s'attaquer aux fausses nouvelles et traquent désormais les sites d'informations prétendument mensongers, avec le risque reel d'être accusé de vouloir enterrer les nouvelles qui dérangent l'establishment.

Bien sûr et heureusement, tout ne fut pas noir, il y eut des démêlés et des divorces chez les stars : Angelina Jolie quitta Brad Pitt, Kim Kardashin se fit voler une fortune en bijoux à Paris, son mari Kanye West en tomba malade.

François Hollande renonça à briguer un second mandat à la présidentielle française, Ali Bongo réussit à se maintenir au pouvoir qu Gabon au grand dam de la population, Yayah Jammey perdit les élections en Gambie et refuse de céder le pouvoir au vainqueur. Quant à Hillary Clinton, elle affirme que Vladimir Putin lui en veut personnellement.

Commentaires (0)

There are no comments posted here yet

Ajouter vos commentaires

Posting comment as a guest. Sign up or login to your account.
Pièces jointes (0 / 3)
Share Your Location
Tapez le texte présenté dans l'image ci-dessous. Pas clair?

Nos journalistes

Newsletter

Au sujet de La Factory

La Factory est l'un des plus anciens webzines de la planète avec nombre de refondations au fil des années. La partie "journal' est réalisée par des ami-associés-journalistes qui se partageront les bénéfices. Vous êtes les bienvenus pour nous rejoindre, quelle que soit votre spécialité. Notre second projet ? changer le monde. La plateforme de blog, dépourvue de publicité et strictement à but non lucratif doit regrouper des milliers de bloggeurs exclusivement de gauche progressiste, du monde entier et dans toutes les langues.