Search - Minitek Discussions
Search - EasyDiscuss
Search - Ignite Gallery
Search - Categories
Search - Contacts
Search - Content
Search - News Feeds
Search - Web Links
Search - Tags
Search - Easy Blog

Niksamer : les chialeuses du rap indé

Niksamer : les chialeuses du rap indé

Je sais d'emblée que cet article va susciter un certains nombres de commentaires négatifs. Alors sachez d'ores et déjà que je vous emmerde, il ne s'agit que de mon opinion et non d'une vérité qui se voudrait absolue. Et si vous kiffez les chialeuses du rap indé, pas de soucis, moi j'adore les putes du rnb ricain et je le prendrais pas personnellement si quelqu'un venait à écrire un pamphlet à leur encontre. Alors on se calme direct les fragiles et on me laisse rager sur les chialeuses du rap indé en paix puisqu'après tout, je suis sur MON profil et je dis keskojovooo (avec la voix de Cartman).

L'avantage, c'est que j'en connais quelques une personnellement, donc c'est encore plus pratique pour les clasher. Tout à l'heure, je me baladais sur la page de l'un d'entre eux que j'ai rencontré à l'époque de mes 20 piges, quand j'ai vu ça dans la description de la page : ""Ce jeune rappeur indépendant et engagé nous fait partager depuis plusieurs années son rap à travers une voie atypique, des textes matures et réalistes sur les épreuves de la vie qui nous concernent tous". Je n'ai pu m'empêcher d'afficher un rictus en voyant cela et vais m'atteler à partager avec vous les raisons qui me font doucement rire à la vue de ce type de description.

Déjà, ça commence avec le "rappeur (...) engagé"... Alors ça, c'est surement le plus drôle. Les mecs pensent sérieusement que lâcher une phase sur la Palestine libre ou que de caler des phrases genre "ce monde est trop merdique, j'étouffe dans la société de consommation" dans un de leur texte fera d'eux des mecs engagés. Mais j'aimerais bien voir la façon dont ces mecs consomment. Déjà, dans leurs clips ils sont tous habillés avec du lacoste, du nike, des timberland... Mais wesh les gars, je comprends pas, avec vos discours d'altermondialistes convaincus, pourquoi vous clipez pas en sarouel et autre sapes en fibre de chanvre issues du commerce équitable ? Et puis, entre nous, vous pensez que c'est ça vraiment l'engagement citoyen ? Vous croyez vraiment que c'est vos deux vers à la con qui vont changer la face du monde et éveiller les consciences ? L'engagement, ça commence par des actes, c'est consommer le plus éthique possible, c'est arrêter d'engraisser des lobbys sataniques, c'est se comporter bien avec son prochain, c'est s'informer et informer les autres. Mais quand vous chialez comme des victimes sur le monde qui est trow trow injuste snif snif, vous informez qui en fait ? A part conforter des types qui se sentent encore plus lésés que vous dans leur petit mécontement, qu'est-ce que vous faites ? Un texte engagé, c'est un texte qui dénonce avec des faits, pas des jérémiades insupportables. Et le pire, c'est que vous pensez que tous ces éléments font de vous des artistes subversifs.

Ensuite, la plupart d'entre elles - les chialeuses - passent leur vie à fustiger le rap mainstream. Alors oui, sur un point, je suis d'accord, les SCH et compagnie ne sont pas le meilleur exemple pour la jeunesse. Cependant, vous vous insurgez également contre l'égotrip en permanence tout en vous glorifiant de ne pas manger de ce pain-là. Mais putain vous avez conscience que vous êtes hyper auto-centrés dans vos textes au moins ?! La plupart de vos titres c'est à coup de "mon ressenti", "ma religion", "ma noirceur" que du moi moi moi moi. Si on relève tous les pronoms de vos textes, je suis sure qu'on trouve une récurrence de "je" et de "moi" qui défie les lois de l'égocentrisme. Au moins dans l'égotrip, la plupart des mecs font ça pour déconner, ils sont pas sérieux dans leurs textes. Alors qu'avec vous, on ne plaisante pas avec le rap ou dans le rap. C'est d'ailleurs le plus gros reproche que j'ai à vous faire, vous êtes perpétuellement dans un premier degré étriqué, ce qui vous rend complètement fermés à l'innovation dans votre domaine.

A propos, mon troisième reproche porte sur votre manque d'originalité navrant, tant dans vos textes que dans vos clips ou même dans vos instrus. Je ne dis pas que vous ne savez pas écrire ou que vos clips et prods sont dépourvus d'esthétisme ; absolument pas. Ce que je veux dire c'est que quand j'écoute un de vos albums par curiosité - outre l'envie de me tailler les veines au bout de deux morceaux - j'ai vraiment l'impression d'avoir écouté le même son autant de fois qu'il y a de pistes sur le cd. Vos textes se ressemblent quasiment tous, ils pointent quasiment toujours les mêmes dysfonctionnements sociaux... Et vos intrus ne vous aident pas. Pourtant croyez-moi, j'ai vraiment rossé le rap us des 90's et j'adore les instrumentales boom bap avec des samples ingénieux et/ou originaux. En revanche, je trouve que vos beats ne se différencient pas vraiment les uns des autres. Quand tu vas sur whosampled, tu vois bien que les ricains se sont régalés avec des inspirations bossa nova, jazz, pop rock et évidemment musique classique. En ce qui vous concerne, c'est un rythme boom bap et des morceaux de classique, toujours cet espèce de violon mélancolique ou cette guitare maussade. Putain mais vous êtes au courant qu'on peut faire du boom bap avec d'autres instruments ? Et qu'en plus, on peut aussi faire du boom bap entraînant et pas toujours sur le mode suicidaire ? Enfin... pour ce qui est de vos clips, pas besoin de s'étaler sur des lignes... Des visuels en noir et blanc, systématiquement. Je comprends pas l'intérêt de faire un clip si c'est pour vous voir chialer pendant 3 minutes sur des prods monotones dans des clips monochrome. Et encore une fois, j'en reviens à l'égocentrisme, dans vos clips on ne voit rien d'autre que vous.

A vous enfermer dans ces codes, vous finissez par rejeter toute forme nouvelle de rap. Vous vous prétendez ouverts, mais vous êtes comme ces types de gauches qui crient au fascisme dès qu'un opinion émise est contraire à la leur. Dans le fond, je n'ai rien de spécial contre vous, je ne vous écoute pas et ça me va. Mais comme certains d'entre vous ont décidé de m'écouter et de me clasher et que je n'étais pas en reste d'arguments pour contrecarrer vos "critiques" sans fond qui s'apparentent davantage à de la remarque désobligeante de bac à sable, j'ai décidé de pondre un petit niksamer ; en votre honneur.

Evidemment, #padamalgam, je ne crache pas sur TOUS les mecs du rap indé mais uniquement sur ces petites chialeuses qui se font passer pour de meilleures personnes qu'elles ne le sont et qui rejettent en bloc tout ce qui ne rentre pas dans leurs codes. Alors niksamer les pleureuses, dommage pour vous que ce petit métier ait disparu des théâtres ; vous auriez pu faire des figurantes parfaites dans les tragédies grecques. 

Niksamer : les auto-likeurs et auto-commenteurs.
Niksamer : les semi-relations made in 21e siècle
 

Commentaires (0)

There are no comments posted here yet

Ajouter vos commentaires

Posting comment as a guest. Sign up or login to your account.
Pièces jointes (0 / 3)
Share Your Location
Tapez le texte présenté dans l'image ci-dessous. Pas clair?

Nos journalistes

Newsletter

Au sujet de La Factory

La Factory est l'un des plus anciens webzines de la planète avec nombre de refondations au fil des années. La partie "journal' est réalisée par des ami-associés-journalistes qui se partageront les bénéfices. Vous êtes les bienvenus pour nous rejoindre, quelle que soit votre spécialité. Notre second projet ? changer le monde. La plateforme de blog, dépourvue de publicité et strictement à but non lucratif doit regrouper des milliers de bloggeurs exclusivement de gauche progressiste, du monde entier et dans toutes les langues.