Search - EasyDiscuss
Search - Ignite Gallery
Search - Categories
Search - Contacts
Search - Content
Search - News Feeds
Search - Web Links
Search - Tags
Search - Easy Blog

Fausse couche en France, suicide au Japon : qui est le pays des « fourmis » ?

Fausse couche en France, suicide au Japon : qui est le pays des « fourmis » ?

Certains d'entre vous se souviendront sans doute des propos d'Edith Cresson, qui qualifia élégamment les japonais de « fourmis jaunes ». Or deux informations se sont télescopées dans l'actualité : une caissière qui fit une fausse couche en raison de l'indifférence de la direction, pourtant alertée sur son cas –du moins selon les syndicats et la caissière- et d'autre part le suicide d'une jeune femme à Dentsu, une agence de publicité où elle travaillait sept jours sur sept. En France, Auchan nia toute responsabilité. Au Japon, le patron de l'agence présenta ses excuses et démissionna sur le champ. Du reste, c'est plus la nouvelle de la démission du grand patron qui fit les titres des journaux plutôt que le suicide proprement dit, cas tristement banal comme on trouve tant en France (La Poste, Orange…) en Chine (Foxconn…) et bien évidemment le Japon. Non, le plus grave est qu'en France, pays qui fut autrefois considéré comme progressiste, la direction s'est lavée les mains de cette tragédie en déclinant toute responsabilité. Reconnaissons qu'il y a de quoi être inquiet lorsque le Japon, pays du « salary man » dévoué 24h/24 à son entreprise s'avère plus humaine que la France.

A nos jours mêlés
El chalten
 

Commentaires (0)

There are no comments posted here yet

Ajouter vos commentaires

Posting comment as a guest. Sign up or login to your account.
Pièces jointes (0 / 3)
Share Your Location
Tapez le texte présenté dans l'image ci-dessous. Pas clair?

Nos journalistes

Newsletter

Au sujet de La Factory

La Factory est l'un des plus anciens webzines de la planète avec nombre de refondations au fil des années. La partie "journal' est réalisée par des ami-associés-journalistes qui se partageront les bénéfices. Vous êtes les bienvenus pour nous rejoindre, quelle que soit votre spécialité. Notre second projet ? changer le monde. La plateforme de blog, dépourvue de publicité et strictement à but non lucratif doit regrouper des milliers de bloggeurs exclusivement de gauche progressiste, du monde entier et dans toutes les langues.