Search - Minitek Discussions
Search - EasyDiscuss
Search - Ignite Gallery
Search - Categories
Search - Contacts
Search - Content
Search - News Feeds
Search - Web Links
Search - Tags
Search - Easy Blog

Charges: le match France - Allemagne

NKM a une idée aussi simple qu'originale: pour rendre les entreprises compétitives face à l'allemagne, il faudrait baisser les charges de cent milliards. Une misère...
1/ toutes les entreprises françaises ne sont pas en concurrence avec les entreprises allemandes, pourquoi alors une baisse globale ?
2/ NKM semble tout ignorer de ce phénomène aussi obscure que nouveau: les délocalisations. faire fabriquer un produit en Pologne ou en Chine coutera la même chose pour un français ou un Allemand
3/il est toujours question de LA compétitivité DES entreprises. Sans jamais en citer une seule. Prenons donc l'exemple de l'industrie phare dans nos pays respectifs: l'automobile. Si j'ai bien compris, Renault et Peugeot ne sont pas compétitifs car leurs véhicules coutent trop cher par rapport à Mercedes, BMW, Audi, Wolswagen, Porsche...
Par conséquent baissons leurs charges et les gens achèteront une Peugeot plutot qu'une Mercedes, qui comme chacun le sait sont bien meilleur marché, grâce au plus faibles charges allemande.
4/ faire baisser les charges de 25 milliards nous a couté 50 milliards, et une création d'emplois évaluée à 100 000. Il faudrait donc que l'état perde 200 milliards pour que Peugeot fabrique enfin des voiture moins chères que Mercedes. Ca fait beaucoup.
en réalité, du fait des délocalisations la productivité des entreprises n'est pas un problème, baisser les charges peut cependant avoir un intéret pour les TPE où une réduction des charges sur les salaires peut effectivement faire la différence entre la rentabilité et le dépot de bilan. mais comme chacun le sait ce sont les grandes entreprises qu profitent des cadeaux de l'état.
Si j'ai cité cette mesure, c'est parce que c'est toujours la même qui est citée depuis toujours, mais une lecture transversale peut également s'appliquer aux autres candidats. par exemple Sarkozy veut interdire le passage en CM2 des enfants qui lisent mal alors qu'une solution censée serait de renforcer l'enseignement dans les classes inférieures afin que la question ne se pose pas.
Et vous, si on arrivait enfin à fabriquer des twingo abordables vous cesseriez d'acheter allemand ?
Marianne et Macron
Contexte et préjugés, en prenant un exemple simple
 

Commentaires (0)

There are no comments posted here yet

Ajouter vos commentaires

Posting comment as a guest. Sign up or login to your account.
Pièces jointes (0 / 3)
Share Your Location
Tapez le texte présenté dans l'image ci-dessous. Pas clair?

Nos journalistes

Newsletter

Au sujet de La Factory

La Factory est l'un des plus anciens webzines de la planète avec nombre de refondations au fil des années. La partie "journal' est réalisée par des ami-associés-journalistes qui se partageront les bénéfices. Vous êtes les bienvenus pour nous rejoindre, quelle que soit votre spécialité. Notre second projet ? changer le monde. La plateforme de blog, dépourvue de publicité et strictement à but non lucratif doit regrouper des milliers de bloggeurs exclusivement de gauche progressiste, du monde entier et dans toutes les langues.