Search - Minitek Discussions
Search - EasyDiscuss
Search - Ignite Gallery
Search - Categories
Search - Contacts
Search - Content
Search - News Feeds
Search - Web Links
Search - Tags
Search - Easy Blog

Le dossier Trump : une compilation d’immondices publiée par des ordures

Le dossier Trump : une compilation d’immondices publiée par des ordures

Le dossier date du 13 décembre, et traine depuis dans les rédactions après avoir très rapidement fuité des services de renseignement américain. Aucun journal n'a accepté de le publier, jusqu'à Buzzfeed. Que dit ce dossier ? il est d'abord question des frasques sexuelles de Donald Trump dans un hôtel de Russie, il aurait alors été filmé en compagnie de prostituées pratiquant des golden showers. Des éléments de preuve ? aucun, nous sommes dans la rumeur la plus totale. Pire, le volet « frasques sexuelles » s'arrête là. Supposons que le film existe, peut-on sérieusement imaginer que la Russie rende publique une sextape du président des Etats-Unis sans la faire retourner aux heures les plus sombre de la guerre froide ? Dans un monde globalisé où l'oligarchie russe planque ses milliards partout dans le monde, humilier à ce point l'état plus puissant du monde est impensable.

L'autre volet, qui occupe l'essentiel du dossier est plus explosif encore : non seulement la Russie aurait tenté de favoriser l'élection de Trump grâce au hacking, ce qui est désormais une certitude, mais surtout cette opération aurait été réalisée en concertation avec l'équipe de campagne Trump : on friserait alors la haute trahison mais soit, admettons : malgré les nombreux voyages de l'un des avocats de Trump, notamment à Prague, impossible de vérifier leur véracité, d'autant que les sources sont toutes anonymes. Pire: l'avocat en question a produit son passeport, il n'a jamais mis les pieds à Prague...

Le dossier Trump n'est nullement compromettant, contrairement à ce qu'affirme l'Obs par exemple. Il a cependant déchainé les passions aux Etats-Unis sur un tout autre thème : fallait-il ou non publier ce document ? pour l'écrasante majorité de la presse, la réponse est non. Dans le camp minoritaire, citons Fortune : http://fortune.com/2017/01/11/buzzfeed-trump-russia/

Quant à l'Europe, la BBC refuse de se prononcer sur la question… sauf à lire entre les lignes, assez cruelles pour Buzzfeed : « soyons charitable et supposons que la décision de Buzzfeed ne fut pas guidée par des considérations commerciales ». Le dossier étant désormais disponible, vous le trouverez en pièce jointe, dès lors qu'il est bien entendu que pour le moment au moins, il ne présente guère d'intérêt. 

Précisons malgré tout que l'auteur présumé du rapport, Christopher Steele, est un professsionnel hautement respecté et ancien agent secret. Désormais en fuite suite aux révélation du Wall Street Journal, il n'est cependant pas exclu, compte tenu de la personnalité hautement controversée de Trump, qu'il ait tenté une opération de désinformation en livrant aux services secrets américains ce rapport non rémunéré dont, répétons-le, il a déjà été établi qu'il présentait des erreurs factuelles. Reconnaissons toutefois qu'il est tout aussi invraisemblable que l'intégralité des informations fournies soient fausses...

pdf
Nom du fichier : Trump-Intelligence-Allegations.pdf
Taille du fichier : 5.5 mb
Télécharger le fichier
L'art de faire du stop. Episode 1 : préparer son d...
​Ça sent le Rhum et le Tabac
 

Commentaires (0)

There are no comments posted here yet

Ajouter vos commentaires

Posting comment as a guest. Sign up or login to your account.
Pièces jointes (0 / 3)
Share Your Location
Tapez le texte présenté dans l'image ci-dessous. Pas clair?

Nos journalistes

Newsletter

Au sujet de La Factory

La Factory est l'un des plus anciens webzines de la planète avec nombre de refondations au fil des années. La partie "journal' est réalisée par des ami-associés-journalistes qui se partageront les bénéfices. Vous êtes les bienvenus pour nous rejoindre, quelle que soit votre spécialité. Notre second projet ? changer le monde. La plateforme de blog, dépourvue de publicité et strictement à but non lucratif doit regrouper des milliers de bloggeurs exclusivement de gauche progressiste, du monde entier et dans toutes les langues.