Search - Minitek Discussions
Search - EasyDiscuss
Search - Ignite Gallery
Search - Categories
Search - Contacts
Search - Content
Search - News Feeds
Search - Web Links
Search - Tags
Search - Easy Blog

Quand la police s'identifie à un serial killer

Quand la police s'identifie à un serial killer

Blue lives matter est la réponse assez cynique au mouvement Black lives matter. Dans une petite ville du Kentucky, Catlettsburg – 2500 habitants au compteur – la police eut une idée géniale : avec l'accord de la mairie, ils apposèrent sur leurs véhicules le crâne du Punisher. En théorie, il s'agit d'un super-héros. Dans la pratique, son arme favorite est l'arme lourde automatique et il massacre ses ennemis avec enthousiasme, du moins quand il ne les torture pas pour soutirer des informations. 

Le punisher connaît une notoriété nouvelle grâce à Neflix et la saison deux de Daredevil. Le personnage eut tant de succès qu'il sera bientôt le héros de sa propre série. Mais voilà, plutôt que de prendre comme exemple le héros aveugle qui se refuse à tuer les méchants, la police crut judicieux d'arborer sur le capot de ses voitures une tête de mort aux couleurs de l'Amérique.

Le chef de la police fit donc appel à une enseigne spécialisée pour obtenir ses décalcomanies sur mesure. Cameron Logan, puisque c'est son nom (oui, tout comme Wolverine) refusa de dire combien a couté son projet qu'il décrivit comme un « logo de guerrier ». Autant dire qu'avec une Décalcomanie de Mickey ou même Spider-man, le concept du « logo guerrier » aurait un peu battu de l'aile. 

Très injustement, le résultat ne fut pas du gout de la population et dans cette petite ville où tout le monde connaît tout le monde, les habitants ne tardèrent pas à exiger de la police que soient remisés leurs autocollants virils. Aux dernières nouvelles, Cameron Logan chercherait toujours un symbole de remplacement, une croix gammée peut-être ?

L'art de faire du stop Épisode 3
Macron et le colonialisme: les indignés sonnent cr...
 

Commentaires (0)

There are no comments posted here yet

Ajouter vos commentaires

Posting comment as a guest. Sign up or login to your account.
Pièces jointes (0 / 3)
Share Your Location
Tapez le texte présenté dans l'image ci-dessous. Pas clair?

Nos journalistes

Newsletter

Au sujet de La Factory

La Factory est l'un des plus anciens webzines de la planète avec nombre de refondations au fil des années. La partie "journal' est réalisée par des ami-associés-journalistes qui se partageront les bénéfices. Vous êtes les bienvenus pour nous rejoindre, quelle que soit votre spécialité. Notre second projet ? changer le monde. La plateforme de blog, dépourvue de publicité et strictement à but non lucratif doit regrouper des milliers de bloggeurs exclusivement de gauche progressiste, du monde entier et dans toutes les langues.